LYCEE LA FAYETTE CHAMPION DE FRANCE UNSS VTT

Avec à peine une année d’existence la section sportive VTT/Cyclisme du Lycée polyvalent LA FAYETTE née d’un partenariat XC63-VCCA s’adjuge le titre de champion de France VTT UNSS en catégorie excellence.

Après un long déplacement dans l’académie de Lille (Hauts de France) à Eppe-Sauvage les lycéens vététistes de la section sportive ramènent le titre tant convoité.

Au programme deux jours de compétition avec 3 épreuves, l’enduro, le trial et le cross-country.

En tête dès la première épreuve, cette équipe n’a laissé aucune chance à ses adversaires du jour.

Félicitations aux 5 jeunes compétiteurs: Lucie DALMAS, Zian SANCIAUT, NICOSTRATE Tom et Max, Gaspard VALLET ;ainsi qu’au jeune arbitre Célien  ENDRIVET certifié au niveau national, ainsi qu’à toute l’équipe d’encadrants de la section.

Projet « Accroche-toi »

De janvier à avril, un certain nombre d’élèves a pu bénéficier d’ateliers animés par Angélique Michelin qui leur ont permis de comprendre ce qui les empêche de vivre une scolarité épanouie, mais aussi de découvrir des outils pour surmonter leurs difficultés, qu’elles soient d’ordre scolaires ou émotionnelles. Ils ont ainsi pu aborder différentes thématiques, méthodes et outils :

  • Apprendre à apprendre
  • Outils et pratiques pour apprendre et mémoriser efficacement
  • Estime de soi, confiance en soi et impacts sur la scolarité
  • Echec ou réussite : question de point de vue
  • Découverte des forces et des potentiels : identifier ses atouts
  • Orientation et passage à l’action : oser entreprendre

 « Accroche-toi »  a permis à chaque élève retenu de bénéficier d’un parcours plus personnalisé pour construire une réflexion qui lui permettra de donner sur sens à sa scolarité et à son orientation.

Workshop T MELEC

Les élèves de terminale bac pro MELEC participent actuellement à un Workshop avec  Fabien Becquart de l’Association Silence Saturne! Fabien Becquart, artiste pluriel, accompagne les élèves dans leur réalisation artistique avec ses compétences artistiques tandis que les élèves font appel à leur savoir-faire technique pour aboutir à la réalisation d’un court métrage.

Ces cinq demi-journées, qui se déroulent au cœur des plateaux techniques du lycée, permettent une véritable effervescence créative qui donne lieu à la réalisation de petits mécanismes, de décor, de multiples effets, de mises en scène filmées … le tout sous l’œil aguerri de leur professeur Jacques Ribaud qui les guide.

Ce projet permet donc une véritable rencontre entre les élèves et la création actuelle tout en valorisant leurs compétences professionnelles. Les élèves vivent l’expérience unique et sensible, d’être impliqués dans le processus de création de l’œuvre et d’en comprendre ses enjeux. En mettant leurs compétences professionnelles au service de l’art, les élèves découvrent la création actuelle loin de la vision caricaturale qu’ils pouvaient en avoir.

Voici le lien vers la vidéo réalisée cette année.

Ce projet a été rendu possible notamment, grâce aux subventions accordées par la Région et la DRAC.

Les Secondes parmi les finalistes du concours PhotoFocus – BAC PRO PHOTOGRAPHIE

La classe de seconde Bac Pro Photographie a concouru dans le cadre de la 19ème édition du concours PhotoFocus en proposant deux photographies qu’ils ont créées à partir du thème imposé cette année : Images Composites. Bien qu’elles n’ont pas été sélectionnées, elles ont cependant été très remarquées et appréciées. Bravo encore aux élèves pour leur investissement tout au long de ce projet et leur travail collectif de qualité.  

Atelier matières et textures 2CV

Durant 3 séances, l’artiste Gabrielle Jimenez a accompagné les élèves de 2CV pour expérimenter deux techniques de gravure : la collagraphie et le Tetra pack. Avec des matériaux simples, peu couteux et une presse originale ( machine à pâtes ) les productions réalisées proposent des effets riches et surprenants. C’est un point de départ pour la fabrication d’une bibliothèque de textures qui viendra enrichir les productions réalisées en PAO.

Anne Bélot au Lycée La Fayette : une rencontre littéraire inspirante pour préserver notre planète

Dans le cadre du projet inter-établissement Echo-lecteurs, nos élèves de 2ndes bac pro communication visuelle ont rencontré Anne Belot avec les élèves du lycée professionnel de Gannat et les élèves du collège de Gannat, le 29 mars 2022.

Cette rencontre s’est centrée sur son roman graphique que l’on pourrait aussi qualifier de documentaire, Déchets Land, la face cachée de nos déchets aux éditions Thierry Souccar. Cette rencontre a permis de riches échanges avec cette jeune auteur, ingénieure agronomique de formation qui a su captiver nos élèves mais aussi les pousser à réfléchir à leurs actes et besoins quotidiens pour préserver la planète. Riches de ses conseils avisés et de son enthousiasme contagieux, les élèves ont apprécié cette rencontre après avoir eu l’occasion de lire sa BD abordant la gestion des déchets avec humour et surtout en proposant des solutions à la portée de tous.

PROJET « Ré-emploi et réutilisation des matériaux« Terminale STI2D architecture et Construction

Les élèves de TSTI2D option architecture ont participé cette année au projet «  Ré-emploi et réutilisation des matériaux ».

Ce projet a permis de travailler concrètement l’architecture en partenariat avec Lucile Cabut, architecte de profession.  

L’objectif de ce projet a été de donner plus de visibilité sur la réalité de ce métier et sensibiliser les élèves en filière STI2D (développement durable) au réemploi des matières. Le lycée est labellisé E3D niveau 3 depuis la rentrée 2021 et ce projet a permis de continuer à ancrer cette démarche au sein de toutes les filières présentes dans l’établissement.

Ce projet a répondu à plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser à l’architecture
    • Réfléchir sur la question  du  ré  emploi  et de la matérialité : les élèves sont interpellés sur la question des ressources et la réutilisation des matériaux.
    • Manipuler|Fabriquer|Construire|Faire avec ses mains (sortir des écrans omniprésents en  ces  temps  de confinements) : Réalisation de maquettes « physiques »
  • Se familiariser à la question des échelles Découvrir les acteurs du bâtiment en action et éclaircir son projet d’orientation.


Du studio au plateau du 8 au 30 avril 2022 au centre Camille Claudel

Prix de l’audace artistique et culturelle « Les élèves et les professeurs de la section coiffure du lycée Marie Curie et de la section baccalauréat professionnel photographie du Lycée Lafayette et Jacques Pouillet, intervenant de l’ATELIER école éphémère de cinéma se sont associés pour travailler sur un même thème « les coiffures au cinéma ». Ce projet au long cours, initié en 2019, s’est déroulé sur les deux années scolaires 2020/2021 et 2021/2022. Le projet s’est réalisé sous forme de « workshop » dans lequel les élèves ont mis en pratique leurs savoirs faire professionnels lors de semaines scolaires banalisées. Inspirés par le cinéma, les lycéens ont mis au point les coiffures (visionnages de films, recherches, créations de mood board, croquis, esquisses et dessins préparatoires, mise au point des coiffures en salles professionnelles). Ils ont coiffé, habillé, accessoirisé, mis en scène des personnages choisis de films cultes, fait les prises de vues et portraits des modèles dans leurs studios. La rencontre des divers participants, la découverte de l’organisation d’une production, la participation à un projet commun, les liens avec les étudiants d’autres écoles sont des éléments très riches. La finalisation et la valorisation de ce projet se concrétisent à travers cette exposition photographique «Du Studio au Plateau» au centre Camille Claudel. Ce projet a été soutenu financièrement par la Région AURA et par la DAAC de l’académie de Clermont-Ferrand (Délégation académique à l’action culturelle). « Projet réalisé dans le cadre de la collaboration avec l’Atelier, l’école éphémère de cinéma qui se déroule en parallèle du Festival du court-métrage, les sections coiffure du Lycée des métiers Marie Curie, associées à la section photo du Lycée La Fayette. Initiée dans le cadre du Pole éducation à l’image de l’association « Sauve qui peut le court métrage », la participation des lycéens à l’Atelier existe depuis quelques années. Les objectifs du projet pour les divers partenaires sont de :

– Ouvrir largement les projets artistiques aux établissements scolaires (EAC)

– Souligner le lien avec les divers métiers avec le cinéma (professionnalisation)

– Montrer et valoriser les compétences des lycéens de voies professionnelles

– Créer des liens entre lycéens et étudiants autour de thématiques communes

– Donner de la visibilité aux différents projets et aux activités du Centre municipal

– Développer la fréquentation des institutions culturelles et les inscrire dans un calendrier habituel.

Vernissage 7 avril 18h30 au Centre Camille Claudel

Atelier philosophie animé par Mathieu Sourdeix

Les élèves de la classe de TG2 ont pu profiter de «séances de philosophie» animées par Mathieu Sourdeix dans l’optique de préciser et d’approfondir leurs connaissances et leur réflexion. Ce projet réalisé en demi groupe a permis aux élèves d’avoir une autre approche de la philosophie, plus inscrite dans l’histoire des idées avec de nombreuses références aux philosophes qui ont contribué à faire avancer le débat philosophique autour de la question de la vérité. Après un travail de définition, les élèves ont pu aborder les grandes problématiques propres au thème de la vérité. Notion qui a mené à se situer au cœur de ce que c’est que la philosophie et à la légitimer comme véritable discipline, suivant des exigences propres à la démarche scientifique et contextualisant la pensée des philosophes en les mettant en dialogue les uns avec les autres. Les élèves ont ainsi eu une ouverture sur l’histoire de la philosophie complétant et approfondissant l’approche thématique qui est celle du programme de terminale.

Intervention d’Éloïse Lebourg, journaliste à Médiacoop, avec la classe de 1ère STI2D4.

Éloïse Lebourg, journaliste d’investigation à Médiacoop, est intervenue le 28 février dernier dans le cadre de son atelier sur les « Fake News » avec les élèves de 1STI2D4. Les élèves ont incarné les journalistes. Répartis en plusieurs groupes, ils représentaient BFMTV, La Montagne, Twitter, Médiapart ou des acteurs produisant l’information. Chacun s’est vu affublé d’un rôle et contraint par la fréquence de publication de son média. Les apprentis journalistes ont dû mettre à jour la vérité sur des faits donnés en exemple. Au travers de cet exercice, le but est de voir comment l’information est traitée. Entre manque de temps et fausses nouvelles, les élèves questionnent la construction de l’information.