Les élèves de 1ère bac pro communication visuelle/ photo participent au Prix Goncourt des Lycéens

La classe de 1ère bac pro communication visuelle / photo a été sélectionnée cette année pour participer au prix Goncourt des lycéens.

Tout comme 55 autres classes, les élèves vont lire l’intégralité de la sélection Goncourt et élire ensuite leur livre lauréat pour le 25 novembre. Ce projet encadré par Mme Miaille (professeur de lettres-histoire), Mme Daucher (professeur documentaliste) et Mme Leveau (professeur documentaliste stagiaire) permet à la fois d’approfondir et de diversifier la culture d’élèves parfois peu lecteurs mais aussi de développer leur goût pour la lecture. La participation à ce prix est également une opportunité pour faire découvrir aux élèves la littérature contemporaine et se comporter en lecteurs critiques capables d’échanger sur leurs ressentis et d’argumenter sur leurs préférences littéraires.

Ce projet va permettre de rencontrer les auteurs en visioconférence et d’organiser des débats riches d’échanges. Ces rencontres donnent une autre dimension aux objectifs de lecture et à l’objet livre lui-même. Un travail de  mises en voix de certains dialogues issus des livres sera prochainement mis en place par Mme Miaille et Mme Emch (professeur d’arts appliqués).

A ce jour, les lycéens ont déjà commencé les lectures avec enthousiasme et motivation. Le défi n’est pas simple : 14 ouvrages à lire en deux mois. Des groupes de lecture sont constitués pour « ce marathon de lecture » et la rédaction de fiche de lecture a déjà bel et bien commencé.

Créé et organisé par la Fnac et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, le Prix Goncourt des Lycéens donne l’opportunité à près de 2000 lycéens de se plonger dans une lecture passionnée et de faire entendre leur voix pour élire leur lauréat, parmi les 14 auteurs sélectionnés par l’Académie. À cette occasion, la Fnac offre et distribue les ouvrages aux classes participantes. Un passage de témoin qui permet aux élèves membres du jury de devenir, à l’égal des jurés professionnels des autres prix littéraires, des critiques littéraires et des découvreurs de jeunes talents.

 Il contribue à l’engagement du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports pour développer le goût de la lecture et à celui de la Fnac pour la transmission et l’accès à la culture pour tous.

Lien vers un article sur le site du Goncourt des lycéens : https://goncourt-lyceens.ac-rennes.fr/spip.php?article1633

Exposition Sténopé des 1ère bac pro Photographie

Cette exposition est née du partenariat entre Sténopé et le Lycée La Fayette, avec les élèves de 1ère Bac Pro Photographie.

Elle répond à la vocation de l’association de soutenir les jeunes photographes et, particulièrement dans ce cadre, de contribuer à la formation de photographes en devenir, notamment en leur donnant l’opportunité d’une première exposition collective au sein de la manifestation photographique Les Sténopédies.

Malgré des temps de formation rendus compliqués par l’épidémie, ce projet a été initié au terme de leur année de 2de Bac Pro grâce à l’investissement de leur équipe pédagogique. Il est également le fruit de l’engagement citoyen de ces jeunes photographes.

Au cours des derniers mois, les 15 élèves de la section ont ainsi travaillé sur la Photographie engagée, son impact, et le rôle primordial qui est le sien : nous donner à voir et à réfléchir les multiples pans du monde dans lequel nous évoluons.

Dans ce cadre, l’enjeu était de les accompagner dans les positionnements qui doivent être les leurs en tant que futurs professionnels de l’image ; de leur apprendre aussi comment porter un propos sans entrer dans la facilité de la provocation et de la violence gratuite.

Les travaux présentés dans l’exposition « Ce qui nous anime et nous forge» sont ceux de ces jeunes, témoins d’un temps, d’une génération et de ses préoccupations profondes.

Ce sont quinze jeunes regards, quinze visions de ce qu’ils souhaitaient dénoncer, soutenir, ou revendiquer, qui vous sont présentées ici.

Outre la mise en application de leurs apprentissages techniques, ces travaux sont pour chacun d’entre eux le résultat de réflexions allant de la prise de vue à l’installation dans l’espace d’exposition. Les enjeux de ce projet ont été d’ accompagner ces jeunes photographes aussi bien dans la construction de leurs propos (editing, cadrage, formats,etc.) , que dans la détermination de la scénographie la plus adaptée à leurs partis pris.

Intervention de Ludovic Combe auprès des élèves de première photo et les élèves du collège de Condat

Ludovic Combe, artiste photographe, poursuit son projet, initié en 2019-2020 avec le lycée La Fayette et le collège G. Pompidou de Condat.

L’année scolaire précédente , les élèves de 3ème se sont déplacés au lycée et ont été accompagnés techniquement par nos élèves de première et terminale bac pro en studio pour la réalisation de portraits « super héros », mise en application de leurs pratiques professionnelles.

L’échange et la poursuite de ce projet cette année, devait se composer d’une visite de la Fondation Albert Monier et la réalisation d’un projet photographique en commun construit autour de cette photographie carte postale humaniste ou des « paysages » ou « nature morte », le tout accompagné de Ludovic COMBE.

Dans le contexte sanitaire actuel, le projet initial n’a pas pu avoir lieu dans cette version. Mme Sannazzaro et M. Martin ont donc développé et dirigé les recherches et les photographies sur la nature morte d’Albert Monier. Les élèves ont échangé au lycée avec Ludovic Combe  et construit leur projet avec son approche photographique. Les élèves ont traité des aspects historiques et techniques en prise de vue et en construction d’image avec lui. Les élèves ont pu développer leur créativité et de nouvelles compétences : recherches, histoire de l’art, prise de contact, carte mentale, croquis, prises de vue…

Prochainement ce travail devrait être exposé dans un lieu qui reste à définir à ce jour.

Nous remercions la Région qui grâce à son soutien financier a rendu possible ce projet.

Workshop Marathon de l’animation

Les élèves de 1CV et notre reporter photographe Morgan Mazy de TCV ont participé au Marathon de l’animation en début de semaine avec les DNMADE Animation du lycée Descartes à Cournon et les DNMADE espace. 
13 petits groupes ont imaginé et créé pendant 2 jours des boucles d’images illustrant des émotions (thème de la saison)  en s’appliquant à respecter une charte chromatique et des impératifs techniques permettant de réaliser un montage unique pour un film collaboratif qui sera présenté au cinéma le RIO en introduction des films projetés durant une période (non communiquée à ce jour) tout comme pour le festival Plein la Bobine à la Bourboule.
Une projection sera proposée au lycée Descartes pour les participants en avant première.Un ensemble sensible et poétique à venir… 

Intervention de Julie Mollet, jeune chef d’entreprise HATICOM

L’intervention de Julie Mollet, jeune chef d’entreprise HATICOM sur le module « Accompagnement à la période de formation en milieu professionnel » a permis aux élèves de travailler sur trois axes : le CV, la lettre de motivation et l’entretien.
4 interventions durant lesquelles les élèves de 2nde bac pro CV ont été actifs et ont intégré l’importance de toutes ces étapes. Cet accompagnement personnalisé est un plus qui vient introduire les journées banalisées dans l’établissement pour les classes de seconde et destinées à la préparation de ces étapes de PFMP.

Atelier Studio photo

Lors de cette semaine, quatre lycéens du bac professionnel photographie animeront un studio photo avec différents thèmes dont : le culinaire, la mode, le portrait et les photos de groupes sur le thème de la « ruralité ».

Ils se chargeront également de réaliser plusieurs reportages photos au sein de l’atelier.

Les lycéens seront aidés pour leurs photos grâce aux interventions de 3 photographes. Plus d’informations sur : https://atelier-filmfest.com/atelier-studio-photo-2/

Les terminales bac pro photo au Festival « Traces de vies »

Les élèves de terminale bac pro photo ont assisté ce jeudi  5 décembre à  la « leçon de cinéma » organisée dans le cadre du Festival du film documentaire « Traces de vies ».

Cette journée a été consacrée à Alain Fleisher invité avec Dominique Païni (commissaire indépendant d’exposition et essayiste entre autres).

Après la projection d’un film long métrage du grand cinéaste, des échanges entre Dominique Païni et Alain Fleisher ont été engagés afin d’approfondir le parcours, les choix esthétiques et la pensée de l’auteur invité.

Traces de vies
Tracesdevies

BTS ERPC2 : communication autour du marché de Noël de Cébazat

Cette année, le comité de jumelage de Cébazat a confié la communication de son  « Marché de Noël » aux étudiants de BTS ERPC 2 du lycée. Cet important marché ouvrira ses portes au public les 7 et 8 décembre à Sémaphore.

L’investissement des étudiants dans le projet a donné lieu à la conception et à la fabrication de tous les  outils de communication : affiches, flyers, plv,  figurines, abribus mais aussi à un puzzle géant.  Le travail des élèves et la qualité des productions ont été salués par l’ensemble des membres de l’association.

Intervention sur l’égalité des droits 1 MEI / 1 RPIP

Intervention égalité des droits¨1MEI / 1RPIP
Intervention égalité des droits¨1MEI / 1RPIP

Mme Plassard chargée de l’égalité des droits à la Mairie de Clermont-Ferrand est intervenue auprès des élèves de 1ère bac pro MEI et RPIP cette semaine avec Mme Costenable (en apprentissage).

Cette intervention a permis de mettre en évidence un certain nombre de préjugés, de stéréotypes et d’aborder des sujets relatifs à la parité et à l’égalité des sexes. L’ensemble de la classe a pu participer interactivement (utilisation de Wooclap) et échanger sur les thèmes de la famille, du travail, de la politique, de la santé et des loisirs. Une seconde intervention sera menée auprès des élèves sur la thématique de la violence et du harcèlement de rue.

Cette intervention s’inscrit dans le cadre de deux projets menés par Mme Miaille en lettres et en histoire à savoir la rédaction d’un plaidoyer et la réalisation d’affiches sur les droits des femmes.  Plus largement, ces projets viendront notamment instruire la démarche de labellisation E3D du lycée La Fayette en cours.