Marathon de l’animation

Première journée du projet Marathon de l’animation avec les élèves de 1ère bac professionnel communication visuelle tutorés par les DNMADE animation 1, 2 et 3ème année. Thème : La musique. Celle-ci est composée par Adrien Conte et sert de support à la création d’images expressives. L’ensemble des réalisations formera un film collaboratif dont le montage sera assuré par les Machin Machin (professionnels, anciens élèves de la formation ) qui animent aussi ces deux journées. Le reportage photo de ces journées est assuré par Lorine Le Verre (terminale photo).

Rencontre de SAYO AYAME, Mangaka

Jade Dizdarevic,  nom d’artiste : SAYO AYAME est une très jeune mangaka autodidacte qui a déjà 2 parutions à son actif : MITSY et les cristaux du Mont Fuji et MITSY et l’île du dragon aux éditions A&H. 
Jeudi 6 Octobre, elle a accompagné avec générosité et bienveillance, les élèves de seconde communication visuelle afin de réaliser une page réunissant tous les codes du manga autour du thème : Ma visite au musée. Enthousiasme garanti ! 


Quatre lycéens de La Fayette ambassadeurs du numérique auprès de collégiens de Beaumont

Le mercredi 28 septembre quatre élèves du Lycée La Fayette, accompagnés de leurs professeurs d’allemand et d’anglais, Mme Flessenkemper-Bouvet et M. Bonnenfant, se sont rendus au collège Molière de Beaumont pour y rencontrer la classe de troisième germaniste encadrés par leur professeur MmePalasse. 

Dans le cadre de leur projet binational et trilingue (anglais-allemand-français) Erasmus+ « My Digital Life », Ainhoa Gosslin, Sébastien Bieuville, Elouan Renou(TSTI2D2) Naël Meignant (TG1), ont joué les ambassadeurs du numérique en animant la classe durant deux heures. Après une brève présentation d’Erasmus, du projet et de son thème, les lycéens ont lancé un quiz auquel les collégiens ont répondu via leur smartphone – pour leur plus grand bonheur. Ils les ont ensuite amenés à jouer les députés européens autour de deux questions : « La puce électronique sous-cutanée obligatoire en Europe pour tous les mineurs » et « L’école 100% numérique dès l’an 2032 ». 

Le débat s’est terminé par un vote numérique. Les élèves ont pu quitter la séance vêtus d’un t-shirt arborant le logo du projet réalisé par les lycéens avec le concours du pôle multimédia du Lycée La Fayette. 

Cette rencontre fut l’occasion de sensibiliser les jeunes aux questions européennes et de s’en faire les acteurs.


MUSÉE D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN DE ST ETIENNE pour les trois niveaux de communication visuelle

VISITE DE L’EXPOSITION GLOBALISTO : 

Une nouvelle philosophie qui appelle à une hospitalité radicale, une ouverture aux diasporas et à la modification du récit contemporain.

Un proverbe africain, relaté par l’écrivain nigérian Chinua Achebe, affirme : « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, l’histoire de la chasse glorifiera toujours le chasseur ».

Globalisto. Une philosophie en mouvement invite des artistes de différentes générations qui inventent de nouveaux mondes, remettent en question le statu quo, critiquent les systèmes de pouvoir, la biopolitique et l’exploitation multidimensionnelle des ressources. Ils sont activistes, philosophes, acteurs du changement, conteurs et poètes qui relient l’Afrique et ses diasporas. Ils sont originaires ou vivent en Afrique du Sud, au Cameroun, en Égypte, au Gabon, au Malawi, au Mozambique, au Nigéria, en Tanzanie, mais aussi en Europe, dans les Caraïbes ou aux États-Unis. Eux ou leurs ancêtres arrivent dans de nouveaux espaces, apportant leurs histoires, traduisant leurs mobilités en contestation libératrice et guérisseuse. Leurs expérimentations plastiques et conceptuelles se manifestent dans des œuvres aussi diverses que des films et des vidéos, des textiles, des peintures, des installations, mais aussi des céramiques, des sons, des photographies, des sculptures ainsi que des performances.

Festival photo Nicéphore

Dans le cadre de la biennale internationale de photographie de Clermont-Ferrand, les élèves de première Bac Professionnel Photographie du lycée La Fayette vous invitent au vernissage ce mardi 11 octobre devant les grilles d’Assemblia au 16 rue Buffon à Clermont-Ferrand. Cette exposition est le fruit de quinze jeunes regards, quinze individualités déjà bien marquées, quinze approches d’une même thématique : Le corps Fragmenté.

Stadium à la Comédie

Mercredi 28 septembre 2022, 35 élèves de secondes internes ont assisté à la représentation de Stadium, de Mohamed El Khatib. Accompagné de Mmes Blondel, Flessenkemper et Jolis, le groupe a affronté la pluie pour se rendre à la Comédie de Clermont-Ferrand.

Là bas, ambiance chaleureuse garantie : chants de supporters, fanfare, majorettes  et même une friterie (sur scène!) où les élèves ont apprécié aller se ravitailler pendant l’entracte.

Bilan donc très positif pour cette soirée aux thématiques très sociologiques, notamment sur les clichés et les classes sociales. De la matière à exploiter en cours d’SES !

Foire exposition de Clermont-Cournon

Nos élèves de terminales de la section bac pro photographie, Célian Durand, Manon Piliere, Thomas Soullet, vous accueillent à la foire de Clermont-Cournon sur le stand « Arts et artisans en devenir » dans un studio photo le 10/11/12 septembre 2022 et feront des reportages photographiques toute la durée de la foire.

Référent et initiateur du projet:
Vincent VENDRIES
Professeurs de Photographie:
Erika Paoletti et aurélie Sannazzaro
Établissements participants :
Lycée La Fayette (Photographie)
Lycée Marie Laurencin (Tapisserie, Mode et MV)
Lycée Gergovie (Coiffure,Esthétisme)

Voyage à Bruxelles – Projet ERASMUS

Nous sommes le groupe français du Lycée La Fayette qui a participé au projet  Erasmus+  durant l’année scolaire 2021-22. (Elèves de 1ère STI2D1+2  1èreG2+3)

Tout au long de l’année et plus particulièrement lors d’une semaine de voyage à Bruxelles, nous avons échangé sur le thème de notre vie numérique « My digital life » avec un groupe de jeunes allemands du Mauritius-Gymnasium de Büren.

C’était très intéressant de voir nos différences et nos similitudes dans notre usage du téléphone, entre autres.

Lundi 9 mai, 8h05 : le groupe français, 30 élèves des classes de première G et STI2D  et leurs 5 accompagnateurs (Arthur Messerli, Rachel Madeuf, Stéphanie Meunier, Andrea Flessenkemper et Olivier Bonnenfant), s’apprêtent à partir pour passer une semaine avec les partenaires allemands en Belgique.

9h plus tard nous voilà à Bruxelles pour y retrouver enfin les allemands  que nous avions rencontrés en visio-conférence trois mois auparavant, lors de notre semaine de projet fin janvier.

A notre arrivée nous sommes surpris par le niveau d’anglais des allemands, qui nous accueillent  chaleureusement.

Après un rapide «  icebreaking » nous nous couchons, fatigués, pour être en forme lors de la visite du centre ville.

La ville de Bruxelles est assez jolie avec sa grande place et les fresques peintes représentant des scènes de Bandes Dessinées connues par tous.

Puis nous suivons  une visite guidée au musée de la BD  pour y découvrir en détail Tintin, Spirou, les Schtroumpfs et d’autres personnages inoubliables.

Le lendemain au Parlement Européen, nous rentrons  dans la peau d’un euro-député lors d’un jeu de rôle. Nous devons faire passer des lois en prenant en compte plusieurs avis différents comme le font réellement nos euro-deputés.

Nous mangeons aussi d’excellentes frites, jouons au mini-golf et visitons au pas de course le site de l’Atomium.

Tous les soirs à partir de 21h, nous échangeons avec  les allemands au sujet des mini-projets à réaliser sur place : une chanson commune, un vlog (vidéo-blog), une histoire sous forme de BD, une mini-vidéo représentant l’amitié franco-allemande, un deuxième logo et un cadre Instagram sous forme de fenêtre pour y réaliser des Interviews.

Enfin,  vendredi 13, les deux teams se séparent pour rentrer chacune dans son pays respectif après avoir passé une excellente semaine tous ensemble.