Prévenir pour mieux s’adapter

L’Atelier « Développement durable : météo,climatologie et prévention du risque » initialement destiné à des élèves de tout niveau du lycée La Fayette, a du être profondément repensé et adapté pour répondre aux contraintes sanitaires. Quelques notions de météorologie et de climatologie sont travaillées en 1ere et term STI2D avec l’avancement des programmes et le lien est fait avec l’utilisation de capteurs.

Points forts des interventions prévues en 2020-2021,

  • Ateliers avec Alexandre LETORT, prévisionniste passionné de Météovergne
  • Ateliers de la Fresque du Climat avec des animateurs engagés pour informer sur les contenus des rapports du GIEC

Ces ateliers repoussésau troisième trimestre pour se faire en présentiel…..vont pouvoir se faire en distantiel s’il n’est pas possible de les réaliser autrement .

Les articles rédigés avec M. Letort seront réinvestis dans l’atelier l’an prochain et certains élèves pourront, s’ils le souhaitent participer aux animations de la Fresque du Climat ,dispensées à leurs camarades du lycée l’année prochaine.

Nous remercions la DAAC qui nous soutient dans cette action culturelle et scientifique.

Me Cartier

Professeure de Physique-Chimie

Astronomie et démarche d’investigation

La tête dans les étoiles Dans le cadre du projet d’initiation à l’astronomie et à la démarche de recherche soutenue par la DAAC en tant que projet culturel et scientifique, les élèves de 1G3 du lycée La Fayette ont bénéficié de plusieurs interventions de l’Association des Astronomes Amateurs d’Auvergne.

Ces interventions ont été appuyées par deux expositions de 8 panneaux chacune sur « Naissances, vie et mort des étoiles » et sur « La Lune, notre satellite ». Ces séances préparées en coordination avec les astronomes et leur professeure Mme Cartier, ont été  l’occasion de montrer la complexité du réel lui-même et de répondre aux attentes du programme d’enseignement scientifique par la mise en œuvre d’ateliers tournants.

Ces temps furent consacrés à la découverte de différents appareils d’observations du ciel avec un retour sur l’histoire des sciences et des savoirs,la formation des images, les chambres noires et les sténopés, l’évolution des connaissances, Galilée, sa lunette et ses découvertes, l’évolution des modèles, les raisons qui ont poussé à la fabrication du télescope de Newton…

Les élèves ont pu utiliser leurs connaissances pour comprendre le principe de la lunette et du télescope à partir d’instruments pédagogiques, et pu se familiariser avec un vocabulaire propre aux caractéristiques de différents instruments d’optique.

Ce fut aussi pour eux l’occasion :

  • De revenir sur la lumière messagère des étoiles et sur l’acquisition concrète d’informations ainsi que leurs interprétations.
  • De se tourner vers le Soleil en respectant les principes de sécurité et de prévention qu’impose son observation, revenir sur les étoiles, leur naissance, leur évolution, leur mort.
  • D’observer le spectre d’absorption du Soleil, refaire le lien avec les informations qu’il nous apporte, la modélisation du corps noir….
  • Devoir et échanger au sujet des filtres spéciaux utilisés pour observer l’étoile de notre système solaire.
  • De discuter de la préparation d’une séance d’observation.
  • De voir le Soleil au travers d’appareils avec et sans suivi automatique.

Ces séances ont été l’occasion de répondre aux questions que les élèves se posaient sur leur orientation et les métiers qui s’ouvrent à eux en astrophysique ou cosmochimie.

Ces temps d’échange ont été très riches et très appréciés par les élèves comme par les intervenants qui ont à chaque fois souligné le vif intérêt de ces jeunes, leurs nombreuses questions pertinentes et l’appétence de culture scientifique. Les élèves ont apprécié ces rencontres et ont remarqué la passion qui animait ces intervenants !

Cet engouement permet de prolonger le projet par d’autres initiatives prévues en fin d’année, toujours avec des astronomes, mais aussi des chercheurs.

Nous remercions encore la DAAC de Clermont-Ferrand sans qui cette action ne pourrait pas être menée.

Workshop TMELEC

Les élèves de terminale bac pro MELEC participent actuellement à un Workshop avec  Fabien Becquart de l’Association Silence Saturne! Fabien Becquart, artiste pluriel, accompagne les élèves dans leur réalisation artistique avec ses compétences artistiques tandis que les élèves font appel à leur savoir-faire technique pour aboutir à la réalisation d’un court métrage.

Ces cinq demi-journées, qui se déroulent au cœur des plateaux techniques du lycée, permettent une véritable effervescence créative qui donne lieu à la réalisation de petits mécanismes, de décor, de multiples effets, de mises en scène filmées … le tout sous l’œil aguerri de leur professeur Jacques Ribaud qui les guide.

Ce projet permet donc une véritable rencontre entre les élèves et la création actuelle tout en valorisant leurs compétences professionnelles. Les élèves vivent l’expérience unique et sensible, d’être impliqués dans le processus de création de l’œuvre et d’en comprendre ses enjeux. En mettant leurs compétences professionnelles au service de l’art, les élèves découvrent la création actuelle loin de la vision caricaturale qu’ils pouvaient en avoir.

Ce projet a été rendu possible notamment, grâce aux subventions accordées par la Région et la DRAC.

Prix Ec(h)o-citoyens – 2nde bac pro communication visuelle



Les élèves de 2nde bac pro communication visuelle participe cette année au prix Ec(h)o-citoyens.

Ce prix inter-établissement  (créé en collaboration avec le lycée professionnel Gustave Eiffel de Gannat) repose sur la volonté commune de deux professeurs documentalistes, Mme Borel et Mme Daucher de diversifier et multiplier les actions en faveur de l’éducation au développement durable auprès de leurs élèves.

Ce projet permet aux élèves de lire une sélection d’ouvrages (BD, manga, documentaire, roman) qui abordent différents thèmes liés au développement durable. Ainsi les élèves lisent, comprennent, débattent puis seront être amenés à diffuser auprès de leurs camarades des messages de sensibilisation et de prévention  via des créations (affiches, objets…) Nos élèves de 2ndes bac pro communication visuelle accompagnés de Mme EMCH (professeur d’arts appliqués et de communication visuelle) mènent une réflexion sur la forme de leur création et la technique professionnelle qu’ils utiliseront pour sa réalisation.

Ce projet permet de susciter une motivation nouvelle pour les livres, de découvrir une littérature contemporaine de manière accompagnée, de co-construire avec ses pairs, de sensibiliser les lycéens aux questions environnementales et de placer nos élèves en position de jeunes citoyens dont le vote aura une influence sur leur propre futur.

Si la crise sanitaire s’estompe, ce projet aboutira à la rencontre des deux classes des deux lycées avec Elise Fontenaille, l’une des auteurs de la sélection et ce,  grâce au soutien financier de la Région.

Projet Erasmus »my digital life »

Dans le cadre du projet Erasmus+ « my digital life », les élèves de 1ère (issus de 1G2, 1G3, 1STI2D) engagés dans ce projet ont eu l’opportunité de participer à une semaine banalisée du 25 au 29 janvier 2021.

Cette semaine s’est ouverte sur la réunion de lancement entre les deux établissements Mauritius-Gymnasium de Büren et le lycée La Fayette représentés par leurs deux proviseurs M. Drüppel et M. Desseux. 

Ce temps de rencontre virtuelle a permis aux élèves d’échanger et de faire connaissance à distance avec les élèves allemands (confinés actuellement) dans la perspective de travailler ensemble sur différents projets. 

Ce programme d’échange a été impulsé par Andréa Flessenkemper (professeur d’allemand) et Olivier Bonnenfant (professeur d’anglais), accompagnés par Rachel Madeuf (professeur de physiques chimie), Bertrand Gardette (CPE) et Lucile Daucher (professeur documentaliste).

Durant cette semaine, les élèves se sont donc initiés à la création de vidéos (avec l’intervention de professionnels : Semeurs d’images) afin de présenter l’architecture, les fonctions des locaux de leur lycée français et les différentes filières, à la création d’une « ping-pong story » concernant l’usage du smartphone, à la création d’un logo du projet, d’un mini-programme musical et sportif pour garder la forme derrière son écran…

Deux sorties ont été par ailleurs organisées avec le Space-invaders-tour au cœur de Clermont-Ferrand et une sortie au Puy-de-Dôme (annulée pour cause de mauvais temps) pour permettre de donner plus de visibilité sur notre Région à notre partenaire que nous espérons, si la crise sanitaire s’estompe, pouvoir rencontrer dans un avenir proche.

Les élèves se sont investis avec enthousiasme dans cette semaine de projet qui leur a permis de faire plus ample connaissance puis d’échanger avec les partenaires allemands en français, anglais et allemand tout en réalisant des productions autour du thème « My digital life ».

Cette semaine dédiée aux usages du numérique dans un cadre binational a non seulement été bénéfique aux élèves mais aussi à l’équipe pédagogique qui a pu pleinement apprécier et profiter des connaissances et savoirs faire multiples ainsi que de la « dextérité digitale » des élèves.

CALENDRIER ULIS

Pourquoi ce projet ?

Profitant de l’approche de la période des fêtes, j’ai souhaité proposer aux élèves une approche pédagogique différente sous forme d’ateliers d’écriture.

A la manière de l’OuLiPo, un groupe de “poètes scientifiques” du XXème siècle qui prônait une littérature inventive et innovante, les jeunes ont exploré différents procédés destinés à révéler leur potentiel créatif.

Dans ce calendrier, vous trouverez ainsi des exemplaires de mots-valise, basés sur la fusion de deux mots comportant une syllabe commune. Cet exercice a donné naissance à des animaux fantastiques avec une interprétation plastique et un court texte, souvent surréaliste.

Les élèves se sont pleinement engagés dans ce projet et espèrent que ce bestiaire vous procurera autant de plaisir qu’ils en ont eu lors de sa réalisation.

Jean-Jacques Rousseau disait “L’homme qui n’a pas d’imagination n’a pas d’ailes”, alors, nous sommes ravis de vous offrir ce recueil de liberté et de légèreté!

Christine Chastang – coordonnatrice ULIS

PROJET STI2D

Sous l’impulsion de M. VODABLE, les élèves de TSTI2D3 ITEC ont remis, le vendredi 18 décembre 2020, une prothèse de bras imprimée en 3D, à Sébastien 40 ans amputé il y a 10 ans.

Elle a été confectionnée au fablab STI2D du lycée La Fayette de Clermont-Ferrand avec du PLA capifil, offert par visière solidaire.

Les pièces ont été finies et assemblées par les élèves de terminale STI2D3 ITEC sous la supervision de M. VODABLE.

Compte tenu de l’âge et de la profession de Sébastien, ce cadeau de Noël avant l’heure servira de base pour le développement d’un modèle plus adapté utilisant des matériaux nobles et beaucoup plus résistants dans le cadre des projets de ces élèves.

Ils se sont beaucoup investis pour que la remise soit possible avant leur départ en vacances.

La confection de ce mécanisme répond à la demande de l’association e-nable qui permet la diffusion de prothèses open source destinées aux enfants.

Un bel exemple d’ouverture d’esprit et de solidarité pour terminer, avec le sourire, cette difficile année 2020.

Un bel exemple d’ouverture d’esprit et de solidarité pour terminer, avec le sourire, cette difficile année 2020.

Mise en place de la Webradio

Les élèves de 2nde bac pro MELEC s’impliquent cette année dans un projet d’éducation au média : réaliser des podcasts grâce à la webradio.
Ce projet permet aux élèves de mener des recherches documentaires sur des sujets définis puis ils animeront une chronique radio sur leur sujet qui leur permettra notamment de développer des compétences orales.
Eloïse Lebourg, journaliste Médiacoop, les guide sur les règles journalistiques à suivre et les accompagne d’un point de vue technique.
Ce projet permet  d’aborder des notions infos-documentaires : fiabilité de l’information, droit, citations des sources, identité numérique…
Des élèves impliqués et enthousiastes qui réaliseront en fin d’année une émission en public.